Contexte et objectif

Le projet « Malla J3ala » a été proposé suite à un appel à initiative de la part du PNUD en octobre 2013. Il rentre sous le lot « Sensibilisation et Diffusion via des performances innovantes artistiques, culturelles, IT, médias et multimédias ».

L’objectif de ce projet est de sensibiliser les citoyens et même les enfants et les adolescents sur l’effet de la corruption et comment lutter contre.

Plus spécifiquement, ce projet vise à :

  • Toucher la société à travers ses différentes couches ! L’enfant à l’école, l’adolescent au lycée et à l’université et le citoyen dans leur vie de tous les jours ;
  • Toucher les acteurs du système de la corruption en développant leur intérêt de vivre sans corruption ; à travers le développement d’un outil ludique relié aux réseaux sociaux et multi plateformes (PC, WEB, Android, iOS, WinPhone) avec une présentation des différentes situations où on peut rencontrer la corruption ;
  • Faire revivre l’utilisateur des situations quotidiennes où il est confronté à la corruption. Lui faire prendre conscience de la gravité de ses actes par la participation ou la non-dénonciation.

 

Groupes cibles

Le projet est destiné à plusieurs catégories de population. Il est destiné :

  • Aux élèves des écoles, des collèges et des lycées ;
  • Aux étudiants ;
  • Aux citoyens adultes, tels que parents d’élèves et associations citoyennes locales ;
  • Aux associations de lutte contre la corruption.

 

Résultats attendus

Les résultats attendus par ce projet sont relatifs aux groupes cibles. Le projet est réalisé afin que :

  • Les élèves et les étudiants prennent connaissance très tôt de la corruption, de son impact à court et à moyen terme sur la vie de tous les jours ;
  • Les enfants dans les familles participent à faire prendre conscience de l’impact négatif de la Corruption aux parents même s’ils en sont bénéficiaires au premier abord ;
  • Les citoyens adultes prennent conscience de l’impact de la corruption et participent à l’éducation de leurs enfants par la diffusion de la culture anti corruption ;
  • Les associations de lutte contre la corruption disposent d’un nouvel outil ludique anti corruption.

 

Le jeu

L’idée du jeu est de sensibiliser avec des messages chocs dans les vidéos qui seront diffusées et aussi de faire prendre conscience aux utilisateurs les dégâts qui sont engendrés par la corruption à moyen et long terme. Les utilisateurs pourront jouer avec les flux monétaires qui vont vers les corrompus et leur démontrer l’utilité de détourner ces flux vers une meilleure utilisation dans l’intérêt de tous. Et ainsi prouver qu’un système sans corruption profiterait tant à la victime de la corruption qu’au bénéficiaire, et à sa famille, qui en profitait.

Techniquement, le jeu sera déployé sur le portail Anticor.tn, le site du PNUD Tunisie, les réseaux sociaux (Facebook, Google+, etc.), toutes les plateformes mobiles et tout cela relié directement à Facebook. Le jeu sera simple, clair et addictif et se basant sur le partage entre utilisateurs.

L’utilisateur revivra des situations quotidiennes où il peut être confronté à la corruption. Il s’agit de lui faire prendre conscience de la gravité de ses actes, dans l’organisation de la vie commune, par la participation ou la non-dénonciation à la corruption.

 

VOIR LES SITUATIONS DU JEU